© 2018 by res[eco]architecturae

rēs[eco]architecturae

FR : +33 6 43 70 27 08

IT : + 39 339 80 42 027 

info@resecoarchitecturae.com

contactez-nous:

PARIS

ROME

Où vous voulez !

  • LinkedIn - cerchio grigio
  • Pinterest - cerchio grigio
  • Instagram - Grigio Cerchio
  • Facebook - cerchio grigio

Helsinki, Sweden

#GUGGENEIGHT

Le musée parcours 

en collaboration avec :

Paolo Venturella et Cosimo Scotucci

15   /  09   /   2013

Musée d'art contemporain

Front de mer

Régénération Urbaine 

Un merci spécial à : 

Paolo Venturella, architecte

Cosimo Scotucci, architecte 

Le musée Guggenheim Helsinki est un projet multi-fonctionnel présentant l'art de l'exposition et ces services annexes tel que un espace multi-usage : une salle de conférence, un commerce mais aussi un restaurant, un bar et des zones détente.

 

Le projet est situé à proximité du centre historique dans le zone portuaire le long de la côte.

L'emplacement permet d'avoir une vue dégagée sur la mer depuis Etelainen Makasiinukatu et l'accès principal se fait par le nord, d'où le flux piéton le plus important provient. 

Le projet prend en considération les différentes fonctions du programme, les divisant en deux groupes principaux : l'exposition (avec le mur-rideau pivote vers le ciel pour une lumière indirecte) et les divers services annexes.

Le concept est née d'une volonté de réfléchir au lieu d'exposition idéal pour un musée : un parcours continu créant une direction pour la visite, semblable au musée de New York réalisé par F. L. Wright, où la rampe amène les visiteurs à l'intérieur. De cette façon le visiteur est invité à profiter des galeries au travers d'une série d'espaces contigus. Ces espaces, grâce à des panneaux spéciaux pivotants et pliants, sont facilement divisibles et combinables. Tout le long, les galeries sont délimités par des murs équipés pouvant accueillir des œuvres d'art ou autres dispositifs auxiliaires.

Pour élaborer un point de convergence, le parcours continu est pressé en son centre afin de créer un moment unique où les activités se rencontrent constituant l'espace multi-usage. 


Les activités exigeants la lumière et une vue dégagée sont positionnées côté mer. Tandis que les activités, nécessitants une lumière plus contrôlée et des espaces plus sombres comme les expositions et les bureaux, sont orientées vers le nord et l'ouest là où la lumière est principalement indirecte. 

Le volume est soulevé créant un espace en porte à faux pour l'entrée principale. De cette façon les deux cours deviennent accessibles. La première est ouverte vers la ville et crée un espace public couvert, alors que, la deuxième est fermée vers le terminal du port et héberge une salle de conférence. 

Afin de connecter le volume avec la verrière sur le toit et le volume avec la verrière sur le côté, un simple mouvement de torsion génère deux surfaces continues : une opaque, l'autre translucide.  

Le passage de lumière directe à indirecte est graduel pour éviter un contraste éblouissant. Il n'y a pas de discontinuité entre un espace totalement éclairé et un espace sombre afin d'éviter des effets aveuglantes pour les visiteurs.